top of page

Thibault FRANC

Né en 1976 à Bordeaux près du Jardin Public dont il sciera plus tard les barreaux afin d’y entrer la nuit, lorsque les pelouses sont laissés aux animaux, Thibault Franc est un artiste à l’image de ces espaces urbains, entre sophistication et retour à la nature.


A une époque de désordre croissant et de destruction, il tente de renverser l'entropie, contenir les forces
centrifuges, par ses assemblages, images liées ou objets composites. Ce plaisir d’entrechoquer les formes
ne s'exerce pas au hasard, mais à travers l'ancrage conscient dans un territoire culturel, Arles et la Camargue, au cœur d’une crise de société où l’art et l’intuition peuvent contribuer à proposer un nouveau rapport au monde. Avec ironie face aux problèmes, Thibault Franc fait surgir les étincelles du fantasque et du trivial accouplés, du populaire et du savant. Empruntant aux registres de l’histoire de l’art comme à ceux de l’ésotérisme ou de la science-fiction, il nous restitue une culture ensauvagée, à la fois plus drôle et
plus inquiétante.


Depuis 2019, Thibault Franc a quitté la ville pour se confronter à la réalité de la petite paysannerie en Aveyron, confrontant sa curiosité d’artiste à des questions de biodiversité, de paysagisme et d’autonomie. Dans cette proximité colorée avec les plantes, les bêtes, les éléments, le dessin constitue pour lui un lien avec la société des hommes, immensité bruissante et connectée, tout en partageant un regard amusé sur la civilisation vue depuis les forêts.

bottom of page